Ouais, j'écris un article sur ce que tout le monde appelle un sport, à savoir le football. Cet ersatz de sport.

Un sport simple, 2 équipes de 11 personnes qui se disputent un ballon, et un seul joueur par équipe a le droit de le toucher des mains, et le but principal (autre que de gagner du fric pour les joueurs professionels), c'est de marquer un but. Les règles de bases sont simples, même un enfant peut y jouer. C'est peut-être pour ça que c'est un sport très populaire, ya pas besoin de reflechir pour y jouer.

Tous les 4 ans, c'est la même merde, les 32 meilleures équipes se réunissent ensemble, et se disputent le titre de 1er. Et pour moi, c'est quasiment un mois d'enfer.

Vu que je hais ce sport, j'me demande même pourquoi il existe.

Le fait d'être de nationalité française n'arrange rien, vu que j'ai honte d'être français.

La France, un pays ou on a une sécurité sociale, ou on a un salaire minimal, ou les chomeurs sont bien payés, et les branleurs aussi (le RMI), un pays qui prétend être une démocratie, alors que le gouvernement fait passer des lois à la bourrin (même en Corée Du Nord, ils ne font pas ça). Ce qui est super bien en France (ironie, quand tu nous tiens), c'est qu'on a une bonne situation, dont une grande partie des pays nous envient, mais on ne fais que se plaindre. La majorité se plaignent car ils bossent trop, ou sont pas assez payés. Il faut dire, bosser 35h par semaine, avec 5 semaines de congés payés, qu'est-ce que c'est fatigant, il y a 80 ans, il n'y avait aucun congé payé, un jour de repos hebdomadaire, et ils bossaient 70h par semaine, pour un salaire très bas, sans pour autant faire chier le monde comme à l'heure actuelle.

Moi, si j'me plaindrais, ce serais pour l'inverse, je trouve que 35 heures, c'est pas assez, à l'époque des 40 heures, c'était bien. A l'heure actuelle, on vit dans un pays bourré de flemmards, qui veulent toujours en faire moins, le pire, c'est qu'on éduque les enfants à en faire de moins en moins.

Oula, l'article devait parler de la Coupe du Monde, et j'me met à parler de la France. Ah oui, c'est vrai, le bordel qu'il y a dans mon quartier est dû à la victoire des français contre le Brésil.

C'est marrant le barouf qu'il y a dans mon quartier à cause de ce sport de merde. Quand l'équipe de france des moins de 20 ans de rugby à 15 a remporté la coupe du monde, j'devais être le seul à être content.

C'est marrant comment je peux être complètement déphasé par rapport à mes congénaires.

De plus, tous les sports que je supporte ne sont pas connus (ou par quelques mecs comme moi) en France.

Vous connaissez le netball ?, le cricket ?, le Football Australien ?, le LaCrosse ?

Vous connaissez les règles de ces 4 sports ?, vous connaissez les règles du rugby à 13 ?, du rugby à 7 ?, du Football Gaelique ?, du Hurling ?

Et ben moi, oui, je les connais, pas intégralement, mais amplement assez pour pouvoir être capable de présenter ces sports a des gens qui ignorent l'existance de ces derniers.

De nature, et depuis une petite dizaine d'années maintenant, je supporte l'Australie pour presque tous les sports (seul reste le rugby à 15, ou je supporte la France et l'Australie, même si, lors d'un France-Australie, je supporte les australiens). Malgré que je n'aime pas le football, j'ai supporté l'Australie durant les 4 matchs qu'elle a disputée. J'ai fais ça une peu par une sorte de "patriotisme", comme certains français supportent l'équipe de France, moi, je supporte l'Australie.

D'ailleurs, mes voisins n'aiment pas, car bon, j'ai chanté 3 fois l'hymne australien, et bon, certains n'ont pas aimés, au point qu'ils m'insultent. Ce qui prouve qu'ils sont très ouverts aux autres.

Moi, je suis associal, et je l'assume complètement.

Mais une chose que je ne comprends pas, c'est une sorte d'intolérance. Je n'aime pas le football, je ne supporte pas la France, et c'est pas pour ça que j'vais aller insulter les gens qui supportent l'équipe de France de football, même si je n'approuve pas ce qu'ils font. Donc je ne vois pas pourquoi je me fais insulter, car je supporte l'Australie, et que je n'aime pas le football.

Voila, je sais que mon avis n'est pas celui de tout le monde, et qu'il peut porter à discuter, mais bon. Tous les avis sont faits pour être discutés, critiqués ou approuvés, et c'est cela qui forme une société démocratique.

A bon entendeur, salut.

@+